Duane Hanson la sculpture performance

Duane Hanson, a radicalement changé la sculpture moderne en y apportant les principes du mouvement hyperréaliste tel qu’il s’était développé en peinture, notamment chez Richard Estes. Sous l’influence du Pop Art et de sa critique ironique et subversive de la société de consommation de masse le sculpteur américain a fait de ses premières œuvres des manifestes politiques très virulents à la limite de la provocation, qui sont à inscrire dans la lignée des « happening » des années 60 souvent liés au mouvement Fluxus. Il opta donc pour une sculpture rejetant l’expression de la subjectivité démiurgique de l’artiste en procédant par moulage et restitution de la réalité, notamment la réalité sociologique de la « middle class » américaine.

A l’instar des peintres hyperréalistes la reproduction quasi mécanique du réel fait surgir par sa froideur, l’excès de détail, une hyper réalité, d’autant plus que les installations de Duane Hanson ne se contentent pas d’imiter le réel, elles transposent dans un autre milieu, dans tous les sens du terme, puisque on passe de la rue, du supermarché ou d’un lieu de travail anodin à un musée ou une galerie d’art. L’effet de rupture est évidemment très efficace. La sculpture se rapproche ainsi de la performance, d’un acte de provocation, ou de subversion.

 

En savoir plus