Robert Rauschenberg travaux de jeunesse

 

Un article d’Artefields le magazine d’art contemporain online sur les débuts prometteurs et dans le même temps assez surprenants de Robert rauschenberg.

 

Robert Rauschenberg avant d’être catalogué néo-dada et considéré comme le précurseur du Pop Art se livra au Black Mountain College à des expérimentations inspirées du Bahaus.

En effet, Rauschenberg était en 1948 élève de Josef Albers un des initiateurs de l’art optique et ancien membre du Bahaus. Albers enseignait entre autres choses le rapport des couleurs et l’attention due aux supports utilisés dans les arts visuels.

Rauschenberg et Susan Weil à l’œuvre

En 1949 Rauschenberg entreprit, sous l’impulsion de Susan Weil, son premier usage de la cyanographie et des techniques d’impression au sens étendu, en l’occurrence l’usage du papier photo sensible.

C’est avec Susan Weil (sa future femme) comme modèle qu’il réalisa des photogrammes faisant penser à des tapisseries médiévales inversées composés de motifs floraux et figures humaines. Des collages qui préfigurent les procédés que l’artiste peintre américain utilisera dés 1953 dans les « combine paintings ». […]

 

Source: Artefields