Escalade salace au sommet de la pyramide de Gizeh

Le 29 novembre 2018, Andreas Hvid, un photographe danois, gravit nuitamment , en toute illégalité, la pyramide de Gizeh pour y faire l’amour avec une jeune femme non identifiée. Il a posté le film de cet “exploit” sur son site, recueillant rapidement plus de 4,5 millions de vues.

Andreas Hvid n’en est pas à son premier coup d’éclat, puisqu’il s’est fait une spécialité des photographies vertigineuses au sommet d’édifices publiques les plus divers. Il agrémente fréquemment ces ascensions de photographies de charme, parfois plus explicites.

Dans ce dernier cas de figure le défi relève outre du respect du patrimoine et des traditions locales mais aussi de la justice. En effet, les égyptiens sont ulcérés et cherchent à savoir jusqu’où est allée la provocation. Y a-t-il eu réellement une relation sexuelle ? S’agit-il vraiment de la pyramide de Gyzeh ?

Dans tous les cas, un beau coup de pub pour Andreas Hvid !