Philip-Lorca diCorcia, de l’authenticité des images

Philip-Lorca diCorcia est un photographe américain qui aime pratiquer l’ambiguïté. Il exerce de front deux activités qui peuvent parfois s’avérer conflictuelles. Il est à la fois photographe publicitaire, (depuis le début des années 1980, il effectue des travaux de commande pour des magazines tels qu’Esquire, Fortune ou Details), et artiste plasticien.

Philip-Lorca diCorcia

Concernant son engagement artistique, celui-ci porte indéniablement la marque stylistique des magazines. C’est intentionnel, ce photographe a pour l’essentiel comme sujet le monde urbain, dont Hollywood et les marginaux qui gravitent à la périphérie de l’image glamour de la cité du cinéma mondial. Il montre donc, dans des mises en lumière très étudiées, marquées du sceau de l’artifice, les marges, la classe moyenne déclassée ou ennuyée, les laissés pour compte d’un univers factice à la narration bien huilée. Philip-Lorca diCorcia est un artiste disruptif mettant en doute la représentation sociale dominante, comme le medium lui-même qui permet de véhiculer ces façades sociales aux arrière-cours nauséabondes et douteuses[…]


En savoir plus

Paru la première fois sur artefields.net